Renforcement des capacités

L’ABC met au point des projets dans les pays en développement et les pays les moins avancés en vue de fournir des formations et une assistance technique à :

  • des organisations non gouvernementales œuvrant en faveur des personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés;
  • des ministères de l’Éducation;
  • des éditeurs commerciaux.

Nous fournissons des formations en ce qui concerne la norme EPUB3, DAISY et le braille (électronique et en relief).

Photo d’une femme enregistrant un livre audio
(Photo: Mr. Piyush Arora et National Association for the Blind (Delhi))

Comment travaillons nous?

Dans le cadre de nos projets, nous fournissons des formations, une assistance technique et un apport financier pour la production de supports pédagogiques dans différentes langues nationales à l’intention des élèves et étudiants des niveaux primaire, secondaire et universitaire ayant des difficultés de lecture des textes imprimés.

Les partenaires de l’ABC dans les pays en développement et les pays les moins avancés sont invités à promouvoir la collaboration entre toutes les parties prenantes concernées, y compris les organismes publics et les éditeurs commerciaux, en vue de faire mieux connaître la production de supports dans des formats accessibles. Ce faisant, l’ABC s’efforce de garantir la viabilité de la production de livres accessibles, à moyen et à long termes, dans les pays où des projets ont été mis en œuvre.

Qui sont nos partenaires?

Nous recherchons des partenaires fiables qui serviront de modèles en matière d’accessibilité dans un pays. Dans l’ensemble, nos partenaires :

  • sont des organisations à but non lucratif apportant une aide aux personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés;
  • ont une certaine expérience dans la production de livres dans des formats accessibles;
  • s’engagent à faire en sorte d’obtenir un appui dans le pays en vue de la ratification du Traité de Marrakech (le cas échéant) et pour la production de livres en format accessible de sorte que les activités continuent d’être viables dans un avenir proche.

Études de cas

Argentine

Trois photos d’utilisateurs de la bibliothèque numérique de Tiflonexos en Argentine
(Photos: OMPI)

En Argentine, notre partenaire Tiflonexos héberge une bibliothèque numérique de livres en espagnol pour les personnes aveugles ou ayant des difficultés de lecture des textes imprimés qui compte plus de 50 000 ouvrages.

Fondé en 1999 par un groupe d’amis aveugles, Tiflonexos a ouvert la voie dans la région pour que des livres puissent être convertis dans des formats accessibles. Grâce aux formations et au financement fournis par l’ABC, Tiflonexos va pouvoir produire des livres selon la norme EPUB3 pour la première fois. Ce format numérique adaptable permettra aux personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés de bénéficier d’une plus grande autonomie et d’un plus grand choix; elles pourront choisir entre le format audio, la lecture à l’aide d’une plage braille ou les gros caractères.

Tiflonexos devrait produire 800 livres éducatifs en format EPUB3; un résultat très important en un an qui a été rendu possible en grande partie grâce aux contacts locaux établis par Tiflonexos avec des éditeurs qui ont fourni les fichiers électroniques originaux de ces 800 ouvrages. Les livres accessibles ainsi produits à partir des fichiers électroniques des éditeurs sont en format texte et peuvent être lus au moyen d’un logiciel de synthèse vocale sur un dispositif de lecture ou d’un lecteur d’écran relié à une plage braille.

Astuce pour l’édition accessible

Les organismes qui produisent des livres accessibles peuvent accroître leur production de manière significative en travaillant en collaboration avec des éditeurs commerciaux pour obtenir le fichier électronique original qui pourra ensuite être converti dans un format accessible.

Il s’agit là d’une stratégie plus rationnelle que celle qui consiste à avoir recours à des narrateurs ou à numériser les pages d’un livre via un logiciel de reconnaissance optique des caractères (OCR).

Sri Lanka

À Sri Lanka, la DAISY Lanka Foundation (DLF) met en œuvre des solutions innovantes pour aider les étudiants ayant des difficultés de lecture des textes imprimés à surmonter les obstacles auxquels ils sont confrontés lorsqu’ils souhaitent acquérir des livres.

Avec l’appui de l’ABC et grâce à un apport financier généreux de la part du Gouvernement australien, la Fondation DLF a pu convertir plus de 1000 ouvrages pédagogiques dans des formats accessibles en un an, ce qui est remarquable si l’on considère que des ONG similaires ont produit entre 100 et 200 livres environ sur la même période.

La différence tient à l’accord conclu avec les éditeurs commerciaux de Sri Lanka en vertu duquel les éditeurs fournissent à la Fondation DLF les fichiers électroniques des livres qu’ils ont produits. Par le passé, les organisations caritatives et les ONG devaient numériser chaque page des exemplaires papier des livres en utilisant un logiciel OCR puis modifier les fichiers numérisés afin de les rendre accessibles.

Un autre moyen consistait pour ces organisations à avoir recours à un narrateur afin d’enregistrer des livres audio. Ces deux solutions requièrent d’importantes ressources. En revanche, en utilisant les fichiers électroniques originaux fournis par des éditeurs commerciaux, la Fondation DLF a pu convertir des livres dans des formats accessibles de manière plus rationnelle et à un coût moindre.

Photo d’Ashoka Bandula, président de la DAISY Lanka Foundation (Sri Lanka)
Ashoka Bandula, président de la DAISY Lanka Foundation (Sri Lanka)

Notre objectif est de faire en sorte qu’à l’avenir tous les étudiants déficients visuels puissent librement acquérir et lire des manuels sur tous les sujets et que toutes les personnes handicapées puissent vivre en toute indépendance et sans entraves.

Ashoka Bandula, fondateur de la DAISY Lanka Foundation